Avertir le modérateur

13 septembre 2007

Assureur Slameur

De tout temps on a entendu assureur rimer avec voleur…

Ensuite, il y a eu la vague de campagnes de com anxiogène ou radada genre la famille valsant sur Chostachovitch.
Et puis l’assureur bonheur est arrivé avec le rap commercial 0 tracas, 0 blabla.

Depuis quelques jours, après avoir chanté des comptines pour les services à la personne (Fourmi Verte - Groupama) l’assureur est désormais militant-slameur (MAIF).
Contre-attaque marketing, exercice de style : le message passe, qu'on soit pro de la com ou ménagère de moins de 50 ans !


Ma foi, je trouve ça plutôt réussi de me brosser les dents au rythme de ce doux slam assurantiel qui a su ne pas tomber dans la caricature du rappeur, du gouailleur de banlieue ;-)).
Ecoutez les spots MAIF ici :
aide-ménage, intempéries, garde d'enfants

Eh oui, au risque de lancer une polémique  : le plus souvent, la pub suit les tendances, elle les devance rarement.

Le slam est né dans les années 80 à Chicago, et arrive en 2005 en France grâce notamment à Grand Corps Malade.
Slam en argot américain, c’est la claque, l'impact. Un terme emprunté à l’expression to slam a door qui signifie littéralement claquer une porte.
Slamer, c’est « claquer » le public avec les mots, les images, pour le secouer, l’émouvoir, une façon moderne de faire la poésie. Les textes sont déclamés a-capella dans des cafés : rencontres et joutes oratoires où se mélangent, jeunes, vieux, débutants et confirmés.

Dans certains quartiers, le slam se pratique sous forme d’ateliers d’écritures : un bon moyen de réconcilier les enfants avec le langage, de mettre des mots sur leurs maux.

Voilà après les Victoires de la musique pour Fabien Marsaud as GCM, l’entrée dans le Petit Robert, ne reste plus qu’un Grand prix Stratégies.
Le Panthéon de la com pour l’agence et sa campagne au juste ton (le bo rejoint l’efficace) et son client-annonceur qui a réussi le pari de l’assureur slameur.
PS : je ne travaille pas à la MAIF, ni chez Groupama… ;-))


© rédactionnel ZoraLaRousse93

Commentaires

Bonjour Zora,

J'adore ces combats de mots. Ils sont irrésistibles pour moi.

Tu dis "la pub suit les tendances, elle ne les devance pas"

Hum pas sûr . :-/

Songeons par exemple à cette chouette publicité pour les chocolats (milka je crois) qui a créée une expression tombée dans le patrimoine français "et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu" (remplace "c'est c'laaa oui" du père noël est une ordure). La bonne idée souffle où elle veut, même dans la pub.

cordialement

Écrit par : david Orbach | 15 septembre 2007

Oups! "créé"

Écrit par : david Orbach | 15 septembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu