Avertir le modérateur

10 octobre 2007

Dégueulasse, l’instrumentalisation médiatique ?

medium_302850.jpgBeaucoup de remous depuis quelques jours suite aux propos de Fadela Amara, secrétaire d’État à la ville.
Écart de langage ? Couacs de l’ouverture ? Et si ce n’était pas (un peu, beaucoup…) de la « dégueulasse » instrumentalisation médiatique ?
Peu de journaux, papier comme télé, ont retranscris les propos dans leur entièreté.

La plupart ont titré : « Fadela Amara juge l'amendement sur l'ADN "dégueulasse" » D’autres ont écrits : Pour Fadela Amara, « les tests ADN, "c'est dégueulasse »

La réalité des propos de Fadela Amara sur France Inter mardi 9 octobre matin, est différente :



« L'ADN, je ne suis pas d'accord parce que je pense qu'on touche à quelque chose qui n'est pas bon pour notre pays. Je le dis aussi en tant que fille d'immigrés : il y en a marre qu'on instrumentalise à chaque fois l'immigration, pour des raisons très précises. Je trouve ça dégueulasse ! »

Interrogée sur l'hypothèse d'un recours à des statistiques ethniques, Fadela répond : « Ça aussi, c'est un autre combat. Je ne veux pas qu'on définisse les gens en fonction de leurs origines, de leur religion. Créer des catégories de population, c'est dangereux. Je suis une femme libre, ne l'oubliez jamais ».
La phrase" de Fadela Amara plus compliquée qu'il n'y paraît ? Ne viserait-elle pas la majorité, mais plutôt l’ensemble du monde politique et sa tendance à l’instrumentalisation, parfois la diabolisation plutôt qu’à l’action ?
Etre ouvert, c’est accepter les différences de points de vue, c’est valable dans la pub HSBC, comme dans la politique, non ?

Les images parlent d’elles-mêmes :

Ces propos ont suscité des réactions en chaîne (voir article 20minutes.fr) : demandes d’excuses, de démission….
Là encore, je regrette la faible médiatisation de la réaction de Fadela Amara…. à toutes ces réactions.

Interrogée sur le commentaire du porte-parole du groupe PS à l'Assemblée nationale, André Vallini, l'invitant à «pousser la logique jusqu'au bout et à démissionner» si la mesure n'est pas retirée, Fadela Amara a répondu : « Je n'ai pas de leçon à recevoir de députés de gauche qui nous ont laissés vivre dans des endroits dégueulasses quand ils étaient aux affaires ».
Voir les propos en images sur LCI.fr

Trouver un juste équilibre entre débats et efficacité, c’est sans doute ce que la majorité silencieuse des Français attend.
Selon un sondage CSA pour Le Parisien», ils sont 62% favorables à la poursuite de la politique d'ouverture.

Les Français auraient-t-ils compris que c’est important d’être à l’intérieur du système pour le faire changer ?
Et vous ? Vous en pensez quoi de cette instrumentalisation médiatique ?

 

© rédactionnel ZoraLaRousse93


Webographie


- Le Monde.fr, 9 octobre 07 : Fadela Amara juge l'amendement sur l'ADN "dégueulasse".

- 20minutes.fr, 10 octobre 07 : réactions en chaîne après la sortie de Fadela Amara

- Metro.fr, 9 oct 07 :tests ADN, les députés UMP digèrent mal les propos de Fadela Amara
Le quotidien gratuit, aurait aussi pu titre « les députés » tout courts… Non ? ;-)))

- NouvelObs.fr, 10 oct 07 : L'UMP rappelle à l'ordre Fadela Amara

- 20minutes.fr, 10 oct 07 : Fillon a confiance en Fadela Amara

Commentaires

Je ne comprends pas trop la "polémique" sur les propos de Fadela Amara, elle dit ce qu'elle pense et dans la forme de language que l'on connait, il n'y a rie nde choquant. Ce qui est choquant c'est de voir notre classe politique et le microcosme faire leurs vierges effarouchées ! ces gens la ne veulent pas que cela bouge, ni à droite ni à gauche !
Que Devedjian ne donne pas de leçon alors qu'il a traité Anne-Marie Camparini de "connasse" !
Je suis pour l'ouverture et favoriser l'expression de tous même si cela bouscule les conventions et les rites de notre société conservatrice.
Vive l'ouverture, vive l'expression et les débats et vive les femmes qui s'engagent !

Écrit par : Capitaine Flam | 13 octobre 2007

Sur ce coup, malgré la trahison de Fadela Amara, je suis d'accord avec elle.

Écrit par : ALLAIN JULES C@MMUNICATION | 14 octobre 2007

@ Capitaine Flam,
à quoi sert l'ouverture ?
A chercher les bonnes idées dans le camp dans face quand on les combat depuis des années.
L'ouverture avec qui ?
des personnalités diverses de la gauche mais rien que des individualités. Aucun groupe de pensée n'a suivi la démarche des ministres d'ouverture.

Bref cela a l'odeur de l'ouverture mais ce n'est pas cela l'ouverture.

Écrit par : David Burlot | 14 octobre 2007

Réponse à David Burlot : à quoi sert l'ouverture ?
je répondrai pourquoi se priver de talents que le camp d'en face n'exploite pas ?
cette campagne présidentielle a montré que les temps ont changé, les lignes ont bougé et pas seulement sous l'impulsion de Nicolas Sarkozy. Ségolène Royal et François Bayrou ont aussi fait bouger les lignes. Le PS allié au PCF, l'UDF allié à l'UMP, tout cela est fini...
De plus, nous sommes face à des problèmes d'une grande complexité que les politiques ont laissé jusqu'à maintenant s'aggraver et pour les affronter on met plus de chance de les traiter avec des personnes de différents horizons qui apportent chacun leurs vision des choses. Toute organisation qui ne s'ouvre pas, ne renouvelle pas "son logiciel" est voué au déclin et à la disparation... comme certains à gauche ;-)

Écrit par : Capitaine Flam | 17 octobre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu