Avertir le modérateur

24 novembre 2007

Non au cumul des mandats : engageons-nous, engagez-vous !

ba9740b6f2cdee3e8730b6ae61eea20a.jpg Moi, Zora, je m'engage devant vous et je signe la pétition.
Et vous ? Merci à Luc Mandret et Laurent Guédon pour cette initiative transpartisane et vitale pour notre démocratie.

La trajectoire d’un élu politique en France répond à deux lois simples : on se présente à une fonction pour préparer sa candidature à la fonction suivante ; lorsqu’on est élu à la fonction supérieure, on conserve la fonction antérieure de manière à éviter qu’un «intrigant » ne vienne reproduire à vos dépens le parcours que vous venez de réussir. D’où l’obsession de cumuler les mandats.
Valéry Giscard d'Estaing

 
Signez la pétition pour :


* que tout citoyen puisse accéder aux responsabilités sans risquer sa vie professionnelle ;
   * que les élus bénéficient d'un statut et des droits sociaux leurs permettant de s’acquitter de leurs tâches à temps plein ;
   * l'interdiction stricte de cumuler deux mandats ou fonctions électives ;
   * limiter à deux mandats électifs dans le temps pour un même poste.

La commission Balladur, chargée de réfléchir à la réforme des institutions, a rendu son rapport et propose d’instaurer une limitation des mandats entre une fonction ministérielle et un mandat électif ou une activité professionnelle.
Cette avancée est à souligner et elle est, pour beaucoup de citoyens, indispensable au renouvellement, à la mixité et à la parité en politique.
Notre pays est l’un des seuls en Europe, où des responsables politiques cumulent plusieurs fonctions électives.
Alors que les parlementaires français ont pour 85% d’entre-eux au moins une autre responsabilité locale, ils ne sont que 16% en Ita- lie, 15% en Espagne, 13% en Grande Bretagne et 10% en Allemagne.

L’élu n’est pas un employé et son mandat n’est pas un job
Les Français sont aujourd’hui une très large majorité à déconsidérer l’homme politique, estimant que ses multiples candidatures n’ont plus rien à voir avec un engagement profond et sincère.
De même, il n'est pas sain pour la vie démocratique qu'une même personne puisse rester à la tête d'une collectivité pendant 20 ou 30 ans, il faut au contraire permettre à des femmes et à des hommes nouveaux de partager les responsabilités locales et nationales.

Nos institutions doivent être profondément modernisées pour permettre un renouvellement régulier de la classe politique.

Commentaires

Non au cumul des mandats, non aux caisses noires de l'état, non aux amnisties automatiques des Batolitiques ...
Oui je sais c'est un mot que je viens d'inventer, un mélange de "bätard" et "politique", c'est plus joli pour le blog d'Heïdi et sa banlieue.

Une pétition de plus... Alors que dans le fond il faut tout repenser, repenser les institutions, c'est au delà de moderniser, et il va y avoir du travail...
Pour l'instant gardez un peu de vos forces, il va bientôt falloir défendre la libre expression sur les blogs...

L'empereur n'a pas digéré les encartades de ses éxcès pendant les élections... Vu qu'un député remet ça sur le tapis, que l'autre est encore tout frais d'Austerlitz, préparons-nous à défendre au plus près..
Pétitionner, c'est mignon, c'est déjà un premier pas...

Good luck and good night

Écrit par : Fitz | 27 novembre 2007

Merci de relayer cette pétition que nous soutenons à 100%. En espérant qu'elle ait un impact et incite les gens à réfléchir à la réforme des institutions qu'on nous prépare !

Plus d'infos sur http://blog.c6r.fr et sur l'Altercomité Balladur : http://altercomite.c6r.fr/

@+

Écrit par : Convention pour la 6e République | 27 novembre 2007

Oui il faut interdire le cumul et limiter le nombre de mandats.Mais il faut aussi fixer un plafond au cumul des retraites empilées suite à de nombreux mandats.
Contre également une protection sociale de l'élu,ce n'est pas un métier et il est indécent de prôner la mobilité dans le travail en "s'asseyant" sur un petit matelas d'argent public.L'élu doit faire partie de la société et avoir un métier et donc une protection sociale ordinaire;il est possible par la loi de fixer des règles pour les entreprises "libérant " les élus pour leur permettre de siéger.Cela pourrait s'appeler la citoyenneté dont on nous rabat les oreilles aussi bien pour les personnes que pour les entreprises.Le régime spécial de retraite des députés est le plus scandaleux qui soit,hors il n'est pas remis à plat lui !

Écrit par : Alain | 30 novembre 2007

Salut du 9trois, de papounet et de ninouche devenu frère des indigénes depuis 8 bonnes années, je vais signer cette pete-fiction que tu décris si bien ma foi!
En la signant, ca contribuera à l'émploi, je vais la proposer sur mon blauuug aussi ouarf!
Va y'avoir des postes qui vont se libérer si ca chémar!
Fais tourner la pétition wech!
Patrick....

Écrit par : patrick marguillier | 01 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu