Avertir le modérateur

28 novembre 2007

Votre voix aura le dernier mot

3ea0e183192ef139e68a596d5da44e73.jpgDépêchez-vous, si ce n’est pas déjà fait : vous avez jusqu’au 31 décembre pour vous inscrire sur les listes électorales de la ville où vous habitez.

Les 9 et 16 mars prochains, vous élirez votre maire : celui ou celle qui orientera votre cadre de vie et celui des générations futures.
Cette année, pour la première fois, le vote est ouvert aux européens, d’ailleurs Bravo à la Ville de Paris qui lance une campagne d’affichage sur ce thème

Soyez acteurs de votre ville inscrivez-vous, puis votez, sinon il faudra cesser à jamais de râler…

Pour voter, il faut :
 


* Etre âgé de 18 ans ou plus, être inscrit sur les listes électorales.
   * de Nationalité française ou citoyen de la communauté européenne;
   * Résider de manière continue à Saint-Ouen depuis au moins 6 mois (ou bien payer des impôts locaux à Saint-Ouen depuis au moins 5 ans).

Pièces à fournir pour s’inscrire sur les listes électorales de votre mairie :
   * Formulaire d'inscription à prendre en mairie ou à télécharger ci-contre
ListElect_FormCerfa.pdf,
   * une pièce prouvant votre identité et votre nationalité (carte de séjour ou passeport), en cours de validité ainsi que sa photocopie,
   * deux justificatifs de domicile portant vos nom et prénom, datant de moins de trois mois (facture d’électricité ou de téléphone, quittance de loyer…),
   * si vous êtes hébergé(e) chez quelqu’un, une attestation de cette personne, une copie de sa pièce d’identité et un justificatif de domicile à son nom, en plus des justificatifs précédents,
   * Pour les membres de la communauté européenne : une déclaration écrite certifiant que vous n’êtes pas déchu(e) du droit de vote dans votre pays de nationalité.

Ne croyez pas que ces élections municipales soient une obsession. Et en même temps, un peu quand même (cf. mon article Maire : mère, marâtre ou père noël ?) ;-))
Je mitonnais tranquillement d’autres chroniques, quand la réalité des derniers événements m’a rattrapée, bouleversée.
Comment changer le regard sur la banlieue ? Que dire du traitement médiatique… Mes pensées s’emmêlent, mon clavier déraille, en attendant de reprendre pied, je me suis donc dit que cet appel à votre sens civique ferait échos en vous.

Je m’inscris, j’agis, tu t’inscris… nous agissons…
À vous de conjuguez ce verbe de tous les groupes, autour de vous.
Pas à tous les temps, parce que celui-ci passe vite (plus que 3 semaines pour sinscrire), mais surtout auprès de vos amis, voisins, collègues…

Dans mon coin de 9cube, l’alternance politique est sortie du paysage depuis 1945, sachant que le maire actuel a été élu avec 44% d’abstentions (contre 30,5 % de moyenne nationale), soient 4 200 voix pour 15 000 électeurs. Des chiffres qui font honte à un pays démocratique.
Avec 3 000 nouveaux électeurs en 2006, et d’autres encore à venir, une nouvelle histoire va-t-elle bientôt s’écrire ?
Pour l’instant on ne connaît pas encore tous les candidats. Ne vous inquiétez pas, vous aurez bientôt des nouvelles de ma « Municipale Academy » et de l’envers du décor…

En attendant, pour vous faire réagir bien sûr, vous motiver à voter pour faire bouger les lignes partout chez vous, je vous « offre » ce sondage Opinionway pour le Figaro Magazine : « quel est le profil du maire idéal ? »

Homme ou femme, cet élu aurait moins de 50 ans (pour 63 %, il doit être âgé de moins de 50 ans), serait expérimenté mais pas cumulard (pour 74 %, il doit avoir un seul mandat : celui de Maire), ouvert à d'autres camps et porté sur la protection de l'environnement.

C'est le projet (79%) qui dictera les choix plutôt que le bilan du sortant (19% et 2% NSP). Un projet dont la priorité sera la protection de l'environnement (56% le mettent en tête dans une liste où 3 réponses sont possibles) devant la réduction des impôts locaux (42%) et la lutte contre l'insécurité (36%).

Après lecture de ce sondage, une constante semble persister : le Français est toujours autant empêtré dans ses contradictions…
Il râle souvent sur le microcosme politique dont il se sent exclu, ou encore parce qu’il imagine le politique trop loin de réalités de la vraie vie. Toutefois, pour son maire le Français dit le contraire : il le faut expérimenté (50% préfèrent une personnalité ayant déjà exercé un mandat politique) et pas vraiment issu de la société civile (33% pour un membre de la société civile, 17% NSP).

C'est la politique qui dicte les choix plutôt que l’allure de la photo : 66% se disent prêts à élire un candidat proche de leurs idées, 32% à voter pour quelqu'un dont ils apprécient la personnalité.
La personnalité ? Sur quels critères la définissent-ils ? Le sondage ne le dit pas… ;-)

La Municipale Academy, serait donc être une affaire de compil ? 76% se prononcent pour des listes ouvertes à des personnalités de camps différents, 17% les préférant monocolores (7% NSP).

Au vu de ces chiffes, l'opinion pourrait-elle provoquer de « nouvelles ruptures » locales ?
Quelle sera la « maison de disque » gagnante ?

@suivre…

 
Vous aimez ce blog, alors voter ici en cliquant sur les étoiles !

http://www.expression-locale.org/news/chroniques-ma-banlieue

 


Webographie

Le NouvelObs.com, 23 nov 07 : Les Français ne veulent pas d’un maire cumulard

Infos détaillées élections sur service-public.fr 

Dossier TNS Sofres sur l'abstention aux municipales depuis 1959.

Dossier La Documentation Française : les élections municipales de mars 2001. 

Résultats officiels élections municipales 2001 : ministère de l'intérieur.

Commentaires

Super article Zora, avec un sondage fort intéressant, je suis tout à fait d'accord, nous verrons si la baisse de l'abstention pour la présidentielle et les législatives continue aux municipales même si ces élections sont différentes. En espérant que des maires ne soient plus élus avec 50% d'abstention.

Écrit par : Capitaine Flam | 01 décembre 2007

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu