Avertir le modérateur

04 août 2008

Alexandre Soljenitsyne est disparu….un morceau d’enfance renaît

L'écrivain russe Alexandre Soljenitsyne, né en 1918, grande figure de la dissidence sous le régime soviétique et prix Nobel de littérature, s’est éteint à 89 ans dans la nuit de dimanche à lundi à son domicile à Moscou.

«A la fin de ma vie, je peux espérer que le matériel historique (...) que j'ai collecté entrera dans les consciences et la mémoire de mes compatriotes», avait-il dit en 2007 alors que le président Vladimir Poutine venait de lui remettre le prestigieux Prix d'Etat russe.

Au delà du symbole de liberté et de démocratie, Soljenitsyne restera aussi associé au souvenir de ma grand-mère : je la vois encore, en train de lire au coin du feu « ses livres à écriture bizarre » et « communier avec son âme russe ».


1052958736.pngNé le 11 décembre 1918 à Kislovodsk, dans le Caucase, Soljenitsyne adhère aux idéaux révolutionnaires du régime naissant et fait des études de mathématiques.
Artilleur durant la deuxième guerre mondiale, il est arrêté en 1945 et condamné à huit ans de camp pour avoir critiqué les compétences guerrières de Staline dans une lettre à un ami.
Prix Nobel de littérature 1970, il a été privé de sa citoyenneté soviétique en 1974 et expulsé d'URSS. Il a alors vécu en Allemagne, en Suisse puis aux Etats-Unis, avant de revenir en Russie en 1994 après la chute de l'URSS.
Biographie complète sur wikipedia.

1161363449.jpgVous l'avez compris, je suis assez bouleversée : une année après après la disparition de mon grand-père (chronique ici), le décès de Soljenitsyne, ravive tout un pan de mon enfance, de mon éducation littéraire.
Après les contes russes, Une Journée d’Yvan Dennissovitch, fut le premier livre que ma grand-mère (sous l'oeil bienveillant de Dadi) m’a invitée à lire.

Pour celle que nous appelions tous Nani, fille d’exilés Ukrainiens, arrivés en France après les premiers pogroms de la fin du XIXe alors que leur seule religion est le socialisme, puis jamais rentrés après, pour cause de révolution, Soljéntsyne était je crois comme une icône.

2072081067.jpg Il y a quelques jours encore dans la grande datcha familiale des montagnes, j’ai contemplé l’alignement des livres en alphabet cyrillique.
Soljenitsyne, l’intégral des contes russes et l’imposant Samovar trônant sur le buffet, sont en effet les seules traces d’ancêtres autorisés par le patriarche (ie mon grand-père catholique qui avait peur de l’antisémitisme potentiellement lié à nos racines maternelles), une sorte de dissidence dans la dissidence…

Je vous invite à lire ce magnifique article du Monde de Georges Nivat, historien de la littérature russe et traducteur de Soljenitsyne.
Extraits :
« Comme Tolstoï en Russie, comme Voltaire ou Hugo en France il appartient aux lutteurs, aux "dissidents", incarnant le refus de la société injuste dans laquelle ils vivaient, une résistance au nom de quelque chose d'imprescriptible. Tolstoï refusait la société d'Ancien Régime, fondée sur l'inégalité et voyait dans le moujik méprisé l'incarnation d'une vie accordée à Dieu. Soljenitsyne incarna le refus du communisme, athée et totalitaire. ».
(…)
« A ce rousseauisme foncier de Tolstoï, le roman de Soljenitsyne répond que l'homme se choisit librement bon ou mauvais. Ce que dit à sa façon un des proverbes qui ponctuent La Roue rouge comme les strophes du chœur dans la tragédie grecque : "Le mot de l'énigme est bref, mais il contient sept verstes de vérité." Soljenitsyne croit à l'action individuelle, même contre le monstre totalitaire. Il croit à la volonté de l'homme, à son choix personnel entre le bien et le mal, à ce qu'il appelle "l'ordre intérieur". »

Et vous, vous y croyez à la volonté de l'Homme de se choisir librement bon ou mauvais ?

@suivre donc.
© rédactionnel ZoralaRousse 93 pour chroniquesmabanlieue.com.

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu