Avertir le modérateur

30 octobre 2008

Diversité, mixité, laïcité... Dialogues avec Fadela Amara

Octobre 2008, c’est un triste anniversaire, celui de la mort de Zyed et Bouna, deux jeunes garçons de Clichy-sous-bois en Seine-Saint-Denis, puis des émeutes des banlieues françaises.
Cet anniversaire a aussi entrainé une prise de conscience. Toutefois, fallait-il passer par ces drames, ces voitures, écoles, gymnases et espoirs détruits ? Faut-il même célébrer cet anniversaire, comme s'interrogeait ici le blogueur Jean-Paul Chapon en octobre 2006 ?

P1020304.JPG Simple ménagère, manager et néanmoins citoyenne, je n’ai pas de solutions, juste un constat, des regards, à vous faire partager.

Tout comme j’ai pu le faire au
Women's Forum for the economy and society, lorsqu’après le dialogue Fadela Amara / Mercedes Erra, j’ai pu participé aux questions réponses. Retrouvez ci-après chronique et vidéos.

Lire la suite

29 octobre 2008

Paris, Banlieue : je t’aime, moi non plus

Déjà en retard chronique de chroniques, catastrophe suis tombée dans mes escaliers. Plus de peur que de mal : je ressemble à Robocop avec ma minerve et mon dos bloqué, sans oublier des gros bleus partout. ça m'apprendra à faire ma ménagère coquette en sublim de Dim ultra glissants et sans chaussonsClin d'oeil, pour dévaler avec le panier à linge (quelle vie fascinante...).

Alors, à défaut de chroniques d'humeurs et autres vidéos à venir, ci-dessous une info que j'aimerai partager avec vous. 93400 mercis à Régis pour le super tuyau.

FestivalCineBanlieue.jpg

Du 5 au 16 novembre 2008, pour la troisième année consécutive, l'association Extra Muros organise le Festival CinéBanlieue au cinéma L’Écran de Saint-Denis, mais aussi à Paris 20e, à l’Espace Confluences (maison des arts urbains).
Deux cinémas, chacun d'un côté du périf et un thème fort fédérateur : "Paris, Banlieue, je t’aime moi non plus".

Qu’il s’agisse de redécouvrir un espace urbain familier ou de donner à voir avec pertinence un territoire jusqu’alors inconnu ou méconnu, tous les films choisis pour l’occasion interrogent notre regard sur Paris et les villes de sa périphérie. A travers des histoires de désir, d’exil, de quête d’identité, de marginalité, de révolte, de famille, de mystère et d’aventures, le Festival CinéBanlieue invite à redécouvrir les relations uniques et complexes qui unissent Paris et sa banlieue.

François Bégaudeau inaugurera la soirée d’ouverture avec "Entre les murs"
d
e Laurent Cantet à
L’Écran (Saint-Denis 93).
Bertrand Tavernier, parrain du festival, clôturera la manifestation à Confluences (Paris 75020) avec son documentaire "De l’autre côté du périph’".
Un superbe (
déjà vu et recommandé) docu de 1997, toujours d'actualité : malheureusement pour tous les plans banlieues toutes étiquettes politiques confondues.

Lire la suite

24 octobre 2008

Nos enfants nous accuseront ?

En attendant la mise en ligne de mes dernières vidéos et chroniques, afin de boucler cette "semaine de la femme" démarrée au Women's Forum for the economy et society, avant de reprendre mes "banlieusardisesClin d'oeil" et autres coups de gueule et coup de coeur sur mon coin de 9cube, la diversité, ou les transports outre-périphéens, je voudrai partager avec vous cette bande-annonce d'un docu choc.

Après ces images, votre/notre quotidien ne semble-t-il pas dérisoire ?
Notre responsabilité d'adultes éclate au visage : bientôt, nos enfants nous accuseront-ils ? Auront-ils raison ? Quelles solutions, tous ensemble ?

Lire la suite

21 octobre 2008

Bosse des maths > asexuée ?

Elles sont 50 % de filles en terminales scientifiques, puis seulement 20% à l’Ecole d’ingénieur Centrale Paris (ECP).

Un objectif de 50 % de filles diplômées de l’Ecole Centrale Paris, mais aussi aider les jeunes des quartiers populaires à accéder à ce symbole de l’élite éducative et de la réussite sociale, ou encore que les femmes apportent le progrès par les innovations scientifiques et techniques, tels sont les ambitions et combats de Martine Cazier, directrice adjointe de la prestigieuse école française d'ingénieurs.

Martine, rencontrée le premier matin, chaleureuse, simple avec un coeur énorme, camarade d’émotions et d’échanges, durant ces 3 jours à Deauville, au Women's Forum for the economy and society.

Pourquoi si peu de femmes dans les carrières scientifiques ? Pourquoi cette idée toute faite que les femmes sont de lettres et les hommes de mathématiques ? Ne dit-on pas La bosse des maths
Clin d'oeil ?

Lire la suite

20 octobre 2008

Ligne 13 : dix ans de perdus !

Et voilà, comme prévu après ces 3 jours passés à croire que toutes ensemble nous avons le pouvoir de changer le monde (cf. mes vidéos-itw et chroniques Women's forum for the economy and society), il fallait bien atterrir.

Le plus dur n'a pas été le retour aux escarpins sur le bitume, non simplement le retour dans le wagon à bestiaux, alias la ligne 13 bondée-sur-saturée du métro parisien :
« Suite à une avarie matériel, le trafic est très perturbé ».

Image 2.png

Arrrrrrrrrghhhhh, j'en envie de tout péter, je me retiens, je ferme les yeux, je téléporte mon esprit à jeudi 16 octobre matin à Deauville, en communion avec 1 000 femmes du monde entier et Ingrid Bétancourt, le pouvoir des mots...

Compression, flexions, absence de respiration, sortie à quai enfin, correspondance vers Ligne 14 et là, choc visuel et émotionnel
Clin d'oeil : 10 ans que la ligne 14 aurait déjà pu être prévue, jusque de l'autre côté du périf !

Chère RATP (trop chère même, eu égard au service rendu), les Sardines de la Ligne 13 ne te disent pas merci pour ce triste anniversaire : actu RATP ici, hé oui, ils ont osé nous narguer !

Lire la suite

18 octobre 2008

Women's Forum > et les hommes ?

IMG00078.jpgAu Women's Forum for the economy and society, comme son nom le laisse imaginer, les hommes sont rares... Et indispensables à la fois.

93400 mercis aux Coach du
Orange café, toujours aux petits soins pour la ribambelle de nanas relativement nulles en techno.
IMG00077.jpg Spéciale dédicace à toute l'équipe : des garçons adorables. C'est grâce aux coach que j'ai réussi à mettre en ligne mes vidéos.

Je n'aime pas les clichés, toutefois je reconnais que c'était plutôt marrant de voir ces executive women souvent en train de patouillerClin d'oeil pour accéder à leur webmails distants.
L'
Orange café est aussi un haut lieu de papotage entre nanas : Georgie, Inde, Panama, USA, France... me suis fait tout un tas de copines worldwide, dont certaines connaissaient les Puces de Saint-Ouen (the Paris flea market...)

Lire la suite

17 octobre 2008

Women’s forum > carte postale

Cette carte postale du Women's Forum for the economy and society, en live-blog de Deauville, rien que pour vous. Des escarpins achetés dans une boutique de la rue de la Rep’ à Saint-Denis (93), en train de poserClin d'oeil sur la mythique promenade des Planches, face à la mer.

D’un côté L’Amérique et Lauren Baccall (suis fan), de l’autre l’Inde. Derrière l’objectif, une Zora toute chamboulée.

IMG00070.jpgIMG00069.jpg

Depuis mercredi soir, c’est une décharge émotionnelle. Une sorte de séminaire coaching animé d'un seul objectif, booster votre capital confiance et tolérance personnel, au sein d'une dynamique collective : les femmes au service du progrès.

L’intensité des échanges, des rencontres, le niveau des interventions, comment parvenir à tout vous raconter ?

Lire la suite

16 octobre 2008

Women's Forum > Christine Ockrent, la banlieue et les femmes

Comme la plupart des femmes qui ont assisté à la séance d'ouverture du Women's Forum for the economy and society, je viens à peine de me remettre d'un grand moment d'émotions : 45 minutes de conversation-interview entre Ingrid Betancourt et Christine Ockrent.

Confortablement installée dans le Orange café, je paufine la rédaction de mon live-blog, quand Christine Ockrent s'installe à côté de moi.
Cette grande dame du journalisme, a bercé toute mon enfance télévisuelle de 1981 à 1990, avec son journal de 20h sur Antenne 2.
Je m'approche, lui raconte un bout de mon chemin : elle accepte tout de suite l'interview-vidéo.

Christine Ockrent, que pensez-vous du traitement médiatique de la banlieue ?
Si vous aviez une baguette magique, comment feriez-vous progresser la cause des femmes dans le monde ?

Et vous lecteurs, lectrices, que feriez-vous ?

@ suivre donc...
© rédactionnel Valérie Bernard pour chroniquesmabanlieue.com

 

Women's Forum > Quel progrès pour les femmes du 21e siècle ?

Image 1.pngLa première séance plénière démarre : « De quel type de progrès avons-nous besoin et avons-nous envie pour le 21e siècle », animée par Christine Ockrent (General Director, Audiovisuel Extérieur de la France) avec :

- Mercedes Erra, Executive President, EuroRSCG Worldwide, France
- Irène Khan, Secretary General, Amnesty International, London
- Wendy Luhabe, Founder and C.E.O, Wiphold, Women Private Equity Fund, South Africa
- Shirin Tahir-Kheli, Senior Adviser for Women's Empowerment to the Secretary of State, USA

Pour conclure, Christine Ockrent a demandé à chacune des femmes invitées ce qu'elles feraient, pour faire progresser la cause des femmes, si elles disposainet d'une baguette magique. Rien que pour vous en vidéo, les réponses de Mercedes Erra et Irène Khan.

Lire la suite

15 octobre 2008

Women’s Forum > le neufcube chez les powerful women

15102008.jpgJe suis arrivée hier soir à Deauville, par le dernier train.
« Terminus, Deauville-Trouville », un essaim de milliers d’escarpins part à l’abordage de la cité balnéaire.

Hier matin encore, je traversais la cité Pablo, au pas de charge (cf. reportage Public Sénat) pressée de boire mon café sur le comptoir de Malik et de partager mon Parisien édition 93.


Une journée de taf chez Fourmi Immobilier + 2 heures de train corail intercités plus tard (merci la SNCF, avec toi c'est possible), atterissage au Women's Forum for the economy and society : le jeltlag est total.

Lire la suite

14 octobre 2008

Chroniques ma banlieue à la Télé

Image 9.pngIl y a deux semaines à peine, j'étais contactée par la journaliste Caroline Deschamps de la chaine Public Sénat : Bonjour, je voudrais faire un portrait de vous pour mon émission Parlons blogs.

2 heures de tournage
et de longues minutes de montage (je n'y étais pas, mais j'imagine..) plus tard, ça donne cette vidéo
de 4 min. Avancez jusqu'à la fin pour visionner le reportage
ChroniquesMaBanlieue.

Image 2.png93400 bravos et mercis à Caroline Deschamps : l'ambiance de mon coin de 9cube et l'esprit du blog sont très bien retranscrits et ma revue de presse s'en voit grandie.

Il y a bien sûr des tas de choses que j'aurais aimé dire mieux, avec moins de "heu", plus d'envolées humoristiques, lus de co,victions sur la nécesié indispensable de la mixité sociale....  Mais voilà, après plus d'un mois de démarrage d'un nouveau job passionnant mêlant marketing, urbanisme et politique, la chroniqueuse fatigue un peu.
J'ai du retard dans mes chroniques et toujours ce cabas de mots qui déborde. Patience et indulgence...

La chronique d'humeur de "clôture" de mes 3 jours au MEDEF (cf. mes chroniques live-blogging) n'est pas encore sortie (non plus...), alors en avant-première je vous confie l'un de ses scoops : à partir de mercredi soir et jusqu'à samedi, ChroniquesMaBanlieue sera en direct live-blogging du Women's Forum for the economy and society à Deauville.

Aude de Thuin, sa présidente-fondatrice, est l'une de mes belles rencontres de Polytechnique : je ferai donc partie des 1 100 invités, parmi 88 pays, à participer à l'événement que Time Magazine a classé parmi les 5 forums mondiaux les plus importants.

@ suivre donc...
© rédactionnel Valérie Bernard pour chroniquesmabanlieue.com

13 octobre 2008

Les Puces > émotions durables ? saison 4

medium_BraceletPuces.jpgVendredi 10 octobre à partir de 20h, c’était la soirée de lancement du week-end d’exception des Puces de Paris-Saint-Ouen.
C’est la quatrième année que Chouchou et moi avons le plaisir de nous rendre à cette fête particulière : le plus grand marché d’antiquités du monde s’habille exceptionnellement de lumières et de noctambules, le temps d’une soirée magique.

L’année dernière, celle-ci avait relativement mal finie, au commissariat tel un banal cliché de télé
Clin d'oeil (cf. chronique ici). Cette année, notre soirée s'est évanouie telle une rencontre du 3e type : les pseudos bobos ont débattu pendant plus d’une heure avec les camarades cocos, conduit par Madame le Maire herself.
Un grand moment d’échanges, de langue de bois un peu et d’écoute surtout. De ceux, où le temps prend une tournure irréel : étais-je bien là ? était-ce bien vrai ?

Lire la suite

11 octobre 2008

Carte postale parisienne

Image 3.pngEn ce samedi d’été indien, la famille Ricoré s’est temporarement expatriée de son 9cube vers Paname 19, le temps d’un après-midi dédiée à la découverte de deux nouveaux lieux de créations paysagères et artistiques : le CentQuatre et les Jardins d’Eole.

C’est un sympathique article de l’hebdo gratuit A Nous Paris (Ligne 13, je te dis merci de mettre cette fenêtre d’évasion sur ma galère transport), complété par quelques panneaux Decaux aperçus ça et la, sans oublier un certain buzz, qui nous ont conduit en ce samedi radieux à marcher en famille, dans les pas de Bertrand Delanoé, venu le matin même inaugurer le nouvel équipement culturel phare de la capitale.

Lire la suite

08 octobre 2008

Mixité sociale : pourquoi ?

LiberteEgaliteFraternite.jpgIl était une fois un samedi, il y a quelques semaines, une conversation qui démarre l'air de rien, comme une brève de trottoir.

Soleil, nous sommes des centaines à faire la queue pour s’inscrire au Vide-grenier des MACAQ, dans le nouveau parc des Batignolles. Le terroir de mon enfance. Retour sur les lieux
du crime...Clin d'oeil

Lire la suite

06 octobre 2008

Rallye urbain

Image 4.pngEn ce samedi ensoleillé, nous partîmes à plus de 30 équipes à la course aux énigmes à travers notre coin de 9cube.

La famille Ricoré au complet, endimanchée de son sac à dos rose logotypé d’une chaine d’hôtel installée en local, de sa bouteille (non fournie par Danone pourtant implantée sur la commune) et de son road book de trente questions, le tout savamment mitonné.

D’art d’art nous avons filé sur le bitume, guidé par des énigmes sur la création artistique, l’architecture, le jazz manouche, l’histoire... (cf. ComPresseRallye.pdf)
Loin des galères de ligne 13, des lieux communs sur la banlieue, nous n’avons pas vu le temps passé à arpenter les trottoirs.

Lire la suite

02 octobre 2008

Chambres d’hôtes en banlieue

bnb-laudonienne-tarifs.jpgRetrouver, en milieu urbain, le calme et le charme de la province, pour moins cher qu’un hôtel de chaîne 2 étoiles et sans caractère ? C’est possible dans mon coin de 9cube.

De plus en plus de visiteurs, à la recherche d’un contact privilégié, optent pour la formule chambres d’hôtes.

Bien développé en province, ce concept commence à prendre de l’ampleur en Seine-Saint-Denis, qui compte actuellement 10 chambres labellisées
Clévacances, Bed & Breakfast et/ou Fleurs de Soleil.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu