Avertir le modérateur

03 septembre 2009

En direct live-blog avec JP Elkabach

_Carte Media Card_BlackBerry_pictures_IMG00094-20090903-1147.jpg11h15, la voix retentit dans la salle bondée à craquer.

JP, j’adore ta voix, grave et profonde, c’est encore mieux que dans ma salle de bains, qui ne peut pas rivaliser avec la sono de la tente plénière de l’université d'été du MEDEF.

« 2009 n’est pas 1929, d’après Krugman nobel d’économie. C’est une bonne nouvelle. Comment sortirons-nous de la crise ? Dieu seul le sait. »


IMG00093-20090903-1146.jpgIronie du sort, un rayon de soleil semble percer le ciel gris.

Pas de place assise, foule oblige, je suis asisse par terre, au milieu de l’allée centrale, tout près de la scène.

Quel délice de vous entendre Jean-Pierre Elkabach : votre humour, vos pics, vos relances pour obtenir les réponses.
Dur de live-bloguer, je me concentre sur vos paroles, pas sur le clavier.

- JP : Comment entendons-nous le monde qui est entrain de changer ?
Chacun se renvoie la balle : à qui la spéculation financière outrancière, à toi l'économie américaine Bushisée..., aux Terriens qui consomment trop.
Puis  quand le président du patronat russe prend la parole, on n'entend plusdu  tout, vu que 80% de la salle (dont moi bien sûr) a oublié de prendre le casque pour la traduction. Panique dans l'oreillette, certains VIP de l'estrade n'ont pas trouvé la bonne fréquence.

- JP à Pierre Bellon (patron Sodhexo) : Vous qui êtes parti de rien et avez créé une grande entreprise et des milliers d'emploi dans le monde entier, le capitalisme familial est-il éthique ?
- Non.
- JP : C'est la réponse la plus claire et la plus efficace.


- JP : Le problème n'est pas de savoir s'il y a une éthique, mais comment on évite que ça recommence ?
- P.Bellon : Nous sommes à la recherche d'un temps nouveau, il faut mettre fin à la naissance d'un mythe, né aux USA. L'auto régulation n'est pas la liberté, elle mène à la faillite. Tonerre d'applaudissements de la salle, des patrons de toute la France donc.
Il est clair que l'économie capitaliste doit fonctionner avec des règles.

P.Bellon nous livre quelques pistes : La transparence, la régulation, la fin de la course à la performance à court terme qui oblige à s'endetter à mort pour tenir des rendements impossibles, retour à la parité fixe pour éviter de creuser les écarts entre les niveaux de vie.

Bonne nouvelle donc, il y a des solutions à la crise, sans être obligé de vivre dans une isba sans eau ni électricité et en priant et coupant du bois comme Caroline et Charles Ingalls (cf. chronique ici).

_Carte Media Card_BlackBerry_pictures_IMG00097-20090903-1229.jpgJP passe la parole à Laurent Fabius : tout en humour et en finesse, l'ancien Ministre de l'économie, assis à côté de la nouvelle au poste, (i.e. Christine Lagarde), nous rappelle (J- quelques jours avant le G20 oblige) que pour ça marche, il faut partager ces règles avec les autres pays. En particulier, Obama va-t-il faire quelque chose pour diminuer la dette américaine et réguler ?

Fabius pose aussi la question des Privilèges, au pays de la Révolution. Il faut de la transparence pour expliquer qui fait quoi.
L'immense majorité des entreprises n'est pas responsable de la crise, si on objectivait les choses, avec de la pédagogie, cela permettrait à tous de comprendre ce qui se passe.
- Bref, Ce que je prone donc, c'est l'économie sociale et écologique de marché.
Applaudissements de la salle (des patrons donc) qui partagent ce point de vue.

JP à Fabius : Jouy en Josas n'est pas la Rochelle, ici vous avez des amis.
Rires bruyants, comparé au silence grinçant de la salle lorsque JP Elkabach a proposé comme thème de l'année prochaine au MEDEF : et si on abolissait les privilèges ?

La parole est donnée à Christine Lagarde, qui remercie Laurence Parisot d'avoir respecté la parité dans les intervenants (humour, elle est la seule femme, sans doute pense-t-elle davantage à la parité des camps politique...), puis avance clairement et simplement ses convictions :
- Permettre au capitalisme de fonctionner convenablement pour que le plus grand nombre en profite, parce que je suis persuadée que c'est le meilleur système.

- L'éthique, c'est une responsabilité collective, portée par des actions individuelles.
Christine Lagarde vise en particulier les salles de marchés, les règles européennes validées ensemble, pour aller ensuite convaincre les Américains. Le capitalisme éthique, c'est donc un mariage à trois.

Quelques belles phrases grapillées au vol, ont interpellé la ménagère-manager-citoyenne que je suis :
- Le politique, ce n'est pas le pouvoir. Il faut de l'autorité pour rétablir l'audace. Autoriser à oser.
- Le capitalisme sera solidaire ou ne sera pas.
- L'éthique à double dividende parce que constitutée : d'exigence individuelle et collective, nationale et internationale.


IMG00099-20090903-1348.jpgSéquence émotion enfin, vers 13h20
, lorsque je me suis approchée de la scène une fois le débat terminé :
- Jean-Pierre Elkabach, c'est un bonheur de vous avoir dans ma salle de bains tous les matins, merci.
Il m'a lancé un regard puissant, doublé d'une timide caresse paternelle sur la joue, un grand bonhomme.

Bon, je vous quitte, la pause déj m'appelle, avant d'attaquer la suite.

@ suivre donc.
© rédactionnel Valérie Bernard pour chroniquesmabanlieue.com

 


Commentaires

Super chronique d'une plénière riche et souvent sincère!
Mais petit correctif, ce n'est pas Decaux mais Pierre Bellon, le Président de Sodexo à qui vous attribuez les propos.
Bonne journèe,
Lee

Écrit par : lee hesse | 03 septembre 2009

Merci Lee pour tes commentaires.
Et très intimidée de t'avoir croisé en vrai il y a quelques minutes sur le campus d'HEC.

Écrit par : ChroniquesMaBanlieue | 03 septembre 2009

Je viens de relire ruy blas de v.hugo,particulièrement la scene 2 de l'acte lll le fameux: "bon appétit messieurs!"... Et il me semble que cela a une "raison_nance" toute particulière avec l'actualité (politique, en l'occurrence!)
comme quoi,comme nous le savions déjà mr v.hugo est bel et bien intemporel !

Écrit par : turlot | 30 janvier 2010

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu