Avertir le modérateur

08 novembre 2008

Aux armes citoyennes...

Hasard ? Coincidence, il est presque 22 heures, je sors de l'Assemblée Nationale, de notre réunion de travail Diversité pour la Région IdF, quand cette superbe projection sur les colonnes du Palais Bourbon, s'offre à mon regard.

Les chiffres éloquents évoqués ensemble en réunion
(sources INSEE sept 08) se rappellent à mon bon souvenirClin d'oeil : notre parlement n'abrite que 18,5% de femmes députés et 3,8% de sénatrices, des stats certes en progrès comparés aux 10,8 % en 1997 et 1,3% en 1958.
La République a encore du pain sur la planche : seules 13,9% de femmes sont maires, 34,8% conseillères municipales et enfin seulement 17% sont conseillères générales
. Et que dire des femmes et hommes dits "de couleurs ou issus de l'immigration"...

Je ne résiste pas. Encore dans l'allégresse de nos promesses républicaines (promouvoir la diversité, afin de lutter contre toutes les formes de discriminations, proposer un plan d'actions...) et la foi en l'avenir déclenchée par l'élection de Barack Obama, je saisis mon téléphone portable et immortalise ces instants.

Lire la suite

05 novembre 2008

Yessssssssssssssssss

Que dire d'autre en ce jour historique ?
L’élection de Barack Obama n’est pas seulement historique pour son pays, parce qu’il est noir ou parce qu’il est jeune. Elle est historique parce qu’un nombre immense d’hommes et de femmes dans le monde ont suivi sa campagne, avec le même espoir d’assister à la naissance d’un monde différent.

Elle est historique parce que, grâce à l’Internet, des millions de citoyens se sont engagés et ont contribué à faire de cette élection "la première élection de la Génération Internet" comme le dit ici l'excellent article (Forum Mondial e-démocratie) qui rappelle comment Obama a conquis son électorat et mobilisé l'opinion publique grâce aux nouvelles technologies (web, sms, vlogs...).


Dear Mister president Barack Obama, je vous dis aussi : Yallah ! En avant !
Les attentes sont énormes : refonder le capitalisme avec les autres grands acteurs mondiaux, mettre fin à des conflits initiés en partie par votre pays (Irak et Afghanistan), pacifier le moyen-orient, conduire votre pays sur le chemin du développement durable...

Lire la suite

30 octobre 2008

Diversité, mixité, laïcité... Dialogues avec Fadela Amara

Octobre 2008, c’est un triste anniversaire, celui de la mort de Zyed et Bouna, deux jeunes garçons de Clichy-sous-bois en Seine-Saint-Denis, puis des émeutes des banlieues françaises.
Cet anniversaire a aussi entrainé une prise de conscience. Toutefois, fallait-il passer par ces drames, ces voitures, écoles, gymnases et espoirs détruits ? Faut-il même célébrer cet anniversaire, comme s'interrogeait ici le blogueur Jean-Paul Chapon en octobre 2006 ?

P1020304.JPG Simple ménagère, manager et néanmoins citoyenne, je n’ai pas de solutions, juste un constat, des regards, à vous faire partager.

Tout comme j’ai pu le faire au
Women's Forum for the economy and society, lorsqu’après le dialogue Fadela Amara / Mercedes Erra, j’ai pu participé aux questions réponses. Retrouvez ci-après chronique et vidéos.

Lire la suite

29 octobre 2008

Paris, Banlieue : je t’aime, moi non plus

Déjà en retard chronique de chroniques, catastrophe suis tombée dans mes escaliers. Plus de peur que de mal : je ressemble à Robocop avec ma minerve et mon dos bloqué, sans oublier des gros bleus partout. ça m'apprendra à faire ma ménagère coquette en sublim de Dim ultra glissants et sans chaussonsClin d'oeil, pour dévaler avec le panier à linge (quelle vie fascinante...).

Alors, à défaut de chroniques d'humeurs et autres vidéos à venir, ci-dessous une info que j'aimerai partager avec vous. 93400 mercis à Régis pour le super tuyau.

FestivalCineBanlieue.jpg

Du 5 au 16 novembre 2008, pour la troisième année consécutive, l'association Extra Muros organise le Festival CinéBanlieue au cinéma L’Écran de Saint-Denis, mais aussi à Paris 20e, à l’Espace Confluences (maison des arts urbains).
Deux cinémas, chacun d'un côté du périf et un thème fort fédérateur : "Paris, Banlieue, je t’aime moi non plus".

Qu’il s’agisse de redécouvrir un espace urbain familier ou de donner à voir avec pertinence un territoire jusqu’alors inconnu ou méconnu, tous les films choisis pour l’occasion interrogent notre regard sur Paris et les villes de sa périphérie. A travers des histoires de désir, d’exil, de quête d’identité, de marginalité, de révolte, de famille, de mystère et d’aventures, le Festival CinéBanlieue invite à redécouvrir les relations uniques et complexes qui unissent Paris et sa banlieue.

François Bégaudeau inaugurera la soirée d’ouverture avec "Entre les murs"
d
e Laurent Cantet à
L’Écran (Saint-Denis 93).
Bertrand Tavernier, parrain du festival, clôturera la manifestation à Confluences (Paris 75020) avec son documentaire "De l’autre côté du périph’".
Un superbe (
déjà vu et recommandé) docu de 1997, toujours d'actualité : malheureusement pour tous les plans banlieues toutes étiquettes politiques confondues.

Lire la suite

24 octobre 2008

Nos enfants nous accuseront ?

En attendant la mise en ligne de mes dernières vidéos et chroniques, afin de boucler cette "semaine de la femme" démarrée au Women's Forum for the economy et society, avant de reprendre mes "banlieusardisesClin d'oeil" et autres coups de gueule et coup de coeur sur mon coin de 9cube, la diversité, ou les transports outre-périphéens, je voudrai partager avec vous cette bande-annonce d'un docu choc.

Après ces images, votre/notre quotidien ne semble-t-il pas dérisoire ?
Notre responsabilité d'adultes éclate au visage : bientôt, nos enfants nous accuseront-ils ? Auront-ils raison ? Quelles solutions, tous ensemble ?

Lire la suite

20 octobre 2008

Ligne 13 : dix ans de perdus !

Et voilà, comme prévu après ces 3 jours passés à croire que toutes ensemble nous avons le pouvoir de changer le monde (cf. mes vidéos-itw et chroniques Women's forum for the economy and society), il fallait bien atterrir.

Le plus dur n'a pas été le retour aux escarpins sur le bitume, non simplement le retour dans le wagon à bestiaux, alias la ligne 13 bondée-sur-saturée du métro parisien :
« Suite à une avarie matériel, le trafic est très perturbé ».

Image 2.png

Arrrrrrrrrghhhhh, j'en envie de tout péter, je me retiens, je ferme les yeux, je téléporte mon esprit à jeudi 16 octobre matin à Deauville, en communion avec 1 000 femmes du monde entier et Ingrid Bétancourt, le pouvoir des mots...

Compression, flexions, absence de respiration, sortie à quai enfin, correspondance vers Ligne 14 et là, choc visuel et émotionnel
Clin d'oeil : 10 ans que la ligne 14 aurait déjà pu être prévue, jusque de l'autre côté du périf !

Chère RATP (trop chère même, eu égard au service rendu), les Sardines de la Ligne 13 ne te disent pas merci pour ce triste anniversaire : actu RATP ici, hé oui, ils ont osé nous narguer !

Lire la suite

15 octobre 2008

Women’s Forum > le neufcube chez les powerful women

15102008.jpgJe suis arrivée hier soir à Deauville, par le dernier train.
« Terminus, Deauville-Trouville », un essaim de milliers d’escarpins part à l’abordage de la cité balnéaire.

Hier matin encore, je traversais la cité Pablo, au pas de charge (cf. reportage Public Sénat) pressée de boire mon café sur le comptoir de Malik et de partager mon Parisien édition 93.


Une journée de taf chez Fourmi Immobilier + 2 heures de train corail intercités plus tard (merci la SNCF, avec toi c'est possible), atterissage au Women's Forum for the economy and society : le jeltlag est total.

Lire la suite

14 octobre 2008

Chroniques ma banlieue à la Télé

Image 9.pngIl y a deux semaines à peine, j'étais contactée par la journaliste Caroline Deschamps de la chaine Public Sénat : Bonjour, je voudrais faire un portrait de vous pour mon émission Parlons blogs.

2 heures de tournage
et de longues minutes de montage (je n'y étais pas, mais j'imagine..) plus tard, ça donne cette vidéo
de 4 min. Avancez jusqu'à la fin pour visionner le reportage
ChroniquesMaBanlieue.

Image 2.png93400 bravos et mercis à Caroline Deschamps : l'ambiance de mon coin de 9cube et l'esprit du blog sont très bien retranscrits et ma revue de presse s'en voit grandie.

Il y a bien sûr des tas de choses que j'aurais aimé dire mieux, avec moins de "heu", plus d'envolées humoristiques, lus de co,victions sur la nécesié indispensable de la mixité sociale....  Mais voilà, après plus d'un mois de démarrage d'un nouveau job passionnant mêlant marketing, urbanisme et politique, la chroniqueuse fatigue un peu.
J'ai du retard dans mes chroniques et toujours ce cabas de mots qui déborde. Patience et indulgence...

La chronique d'humeur de "clôture" de mes 3 jours au MEDEF (cf. mes chroniques live-blogging) n'est pas encore sortie (non plus...), alors en avant-première je vous confie l'un de ses scoops : à partir de mercredi soir et jusqu'à samedi, ChroniquesMaBanlieue sera en direct live-blogging du Women's Forum for the economy and society à Deauville.

Aude de Thuin, sa présidente-fondatrice, est l'une de mes belles rencontres de Polytechnique : je ferai donc partie des 1 100 invités, parmi 88 pays, à participer à l'événement que Time Magazine a classé parmi les 5 forums mondiaux les plus importants.

@ suivre donc...
© rédactionnel Valérie Bernard pour chroniquesmabanlieue.com

13 octobre 2008

Les Puces > émotions durables ? saison 4

medium_BraceletPuces.jpgVendredi 10 octobre à partir de 20h, c’était la soirée de lancement du week-end d’exception des Puces de Paris-Saint-Ouen.
C’est la quatrième année que Chouchou et moi avons le plaisir de nous rendre à cette fête particulière : le plus grand marché d’antiquités du monde s’habille exceptionnellement de lumières et de noctambules, le temps d’une soirée magique.

L’année dernière, celle-ci avait relativement mal finie, au commissariat tel un banal cliché de télé
Clin d'oeil (cf. chronique ici). Cette année, notre soirée s'est évanouie telle une rencontre du 3e type : les pseudos bobos ont débattu pendant plus d’une heure avec les camarades cocos, conduit par Madame le Maire herself.
Un grand moment d’échanges, de langue de bois un peu et d’écoute surtout. De ceux, où le temps prend une tournure irréel : étais-je bien là ? était-ce bien vrai ?

Lire la suite

28 septembre 2008

Génération consciente et fraternelle

Image 5.png« Symbole d'une génération consciente et fraternelle », c’est le message inscrit en lettres dorées sur les t-shirt vendus 10 euros, par les jeunes de mon coin de 9cube à la fête de ce week-end.

Chaque année, pour la Fête de la ville et des associations, ils sont au rendez-vous et rivalisent de créativité pour faire passer leurs messages positifs. Chouchou porte régulièrement et fièrement ses t-shirts graphiques !

Ce week-end, je ne suis donc pas allée au Zénith entendre les messages fraternels de la Madone du Poitou…

Lire la suite

22 septembre 2008

Putain, 4 ans !

RgionPub.jpgLa saga Ligne 13 continue... (cf chronique De l'immobilité à l'action ?)

19h, le métro jaune est blindé, mais reste portes-ouvertes, les passagers tiennent debout par la magie de la pression... humaine.
19h10, La Voix demande à tout le monde de descendre.

19h15, le métro jaune démarre vide, le quai lui est plein. 19h18 le métro bleu arrive (enfin), je parviens à y glisser mes escarpins. Silence, attente, nous nous serrons, nous patientons, dans le silence.
Ma voisine pivote, un espace incroyable
Clin d'oeil se libère face à moi, de quoi brandir une seule page de mon 20minutes, resté orphelin depuis le matin.

Hasard, coïncidence ? je tombe sur la page essentielle "La Région fait grandir vos transports". Façon Les Guignols, je hurle de douleur, joyeusement intérieure : putain 4 ans !
D'un joli trait violet, la pub annonce le prolongement de la ligne 14 jusqu'à Maire de Saint-Ouen... pour 2012.

19h23, le métro bleu démarre, plus que 4 ans, moins quelques minutes...

@ suivre donc...
© rédac
tionnel ZoralaRousse 93 pour
chroniquesmabanlieue.com


Epilogue : usagers enfin reconnus ?
Image 4.png

Après consultation du site iledefrance.fr (ouf, la pub aura au moins servi à créer du trafic vers le web, à défaut de métro immédiat...), j'ai pu lire : Le prolongement de la ligne 14 permettra de contribuer à la dé-saturation de la ligne 13 en offrant une nouvelle alternative de transport aux usagers. Il contribuera ainsi au désengorgement de cette ligne arrivée à un niveau préoccupant de saturation.
Ce prolongement permettra également de créer un nouveau lien entre Paris et la proche banlieue par le biais d'un mode de transport « lourd » et rapide.
Il permettra en outre d'améliorer concrètement les conditions de transport et donc la qualité de vie de milliers de Franciliens. Le projet en est actuellement au stade des études.

20 septembre 2008

Tags : mots pour maux ?

Tag1.jpg- « Dis maman pourquoi, ils écrivent des numéros sur les murs ? »

Fifi Brindacier, 6 ans au garot, des rêves de Barbie plein les yeux, l’alphabet et les chiffres installés dans la tête grâce à Fanny la super maîtresse de l’école ZEP de la Rep’ (cf. chronique ici), trouverait donc habituel de voir des grafitis dans la ville, alors que Fifi n'a jamais écrit sur les murs de sa chambre… Chouchou et moi avons nous loupé
Clin d'oeil un épisode dans son éducation ?

Ouf, divagations coupables Dolto-freudienne interrompues par Miss Star Ac’, de 3 ans l'ainé de Fifi, docteur es stylisme, mais aussi Math sup + 4 en Googlelisations, stylisme, Koh Lanta et Star Academy.
- « C’est pas des numéros, c’est 93, ça veut dire Saint-Ouen
».

Lire la suite

17 septembre 2008

De l’immobilité… à l’action ?

Electrochoc.pngJ’ai hésité à appeler cet article « Ligne 13, amours et trahisons ».
Amour, parce que depuis ma naissance (voir même ma conception en transit via maman), la 13 est de toutes mes premières fois : de la sortie maternelle au dernier job, en passant par les stations Brevet des Collèges, boum, premier meeting politique, premier baiser, premier entretien d’embauche, premiers chagrins, grands bonheurs, la ligne de la vie quoi.Ligne13_6.jpg

Trahison, parce qu’hier, jour de lancement de la semaine européenne de l’éco-mobilité durable (respirez, c’est dur à dire, mais c’est pour votre/notre bien…), la ligne 13 du métro parisien s’est encore une fois (de trop) figée dans l’immobilité malheureusement durable.

Lire la suite

14 septembre 2008

Cathos, Cocos : même combat ? Entre communion et contradictions...

benoitxvi.jpgCe week-end, les Français ont le choix entre deux grands messes : 4 jours avec le pape ou 3 jours à La Fête de l’Humanité ! Pèlerinage positif à Lourdes ou La Courneuve ?visuelfete_avec_prog2.jpg

À l’heure où Benoît XVI prononcera un discours sur le dialogue entre l’Église et la société, au même moment au « Village du livre » de la Fête de l’Huma, ce sera : « Crise alimentaire et troubles politiques en Afrique, peut-on éviter le pire ? »

Ce week-end, il y aura du monde partout, mais quid des miracles : comment faire revenir les fidèles dans les deux institutions ?

Lire la suite

06 septembre 2008

Ramadan

702572307.jpg Dans le marketing, comme dans la vie, tout serait-il une question de positionnement ?

Hier
- « Maman, tu sais le Ramadan a commencé, c’est génial ».
- « Oui, je suis au courant, et pourquoi c’est génial ? »
- « Ben, on va faire la fête et avoir des cadeaux. »

Précision : c'est une tradition depuis 3 ans maintenant dans notre coin de 9cube, deux super copines des Blondes offrent un cadeau pour l’Aid et nous un cadeau à Noël.

- « Tu vois, maman, il y a des cadeaux à la fin, mais avant c’est beaucoup plus dur que le Carême. Nous, c’est seulement les sucreries qu’on ne mange pas. Eux, c’est rien du tout pendant toute la journée. »

Oui, nous habitons dans le 9cube, non nous n’avons pas changé de religion, mais juste traversé le périf’ et… élargi nos horizons.
Cliquer ici pour approfondir les explications de Miss star Ac’, 9 ans, jongleuse professionnelle en religions comparées.

Ce matin
Je découvre que la justice laïque aurait renvoyé un procès d’assises, parce que le prévenu serait en situation de faiblesse physique du fait du jeune du Ramadan ?
Les enfants auraient-ils mieux intégrés la diversité dans leur environnement, que la justice française ou encore les travailleurs musulmans pratiquants qui cumulent croyances et travail, sans effet médiatique…

Je vous invite à méditer cet article de Maître Eolas (journal d’un avocat :
est-il interdit de juger un musulman pendant le Ramadan ?) qui pèse le pour et le contre et suscite la réflexion : c’est toujours mieux que le dogmatisme…et en plus ça nourrit le cerveau.

@suivre donc.
© rédactionnel ZoralaRousse 93 pour chroniquesmabanlieue.com


Webographie

20minutes.fr, 5 sept 08 : Procès renvoyé à Rennes, et si le ramadan n’était qu’un écran de fumée ?

Liberation.fr, 5 sept 08 : Le parquet dément qu'un procès ait été renvoyé pour cause de ramadan

Jdd.fr, 5 sept 08 : Ramadan, polémique à la barre

LePoint.fr, 5 sept 08 : Controverse autour du renvoi d'un procès imputé au ramadan

04 septembre 2008

Ascenseur social en panne, talents à tous les étages

« L'ascenseur social est bloqué » : la série Dark Elevator prend au pied de la lettre cette expression et met en scène 7 personnages, réellement coincés à vie dans une cabine d'ascenseur !
« Il n’y a pas si longtemps, dans une entreprise pas si lointaine, quelques terriens en quête d’avenir sont pris au piège de l’ascenseur social Lorsque celui-ci daigne se mettre en branle, c’est pour s’arrêter aux étages « stages », « emplois tremplin » ou « interim ».


Les trois scénaristes-réalisateurs (Benoît Nguyen Tat, Guillaume Cremonese et Stéphanie Sphyras) et leurs comédiens, ont talentueusement relévé le défi des mots (et maux) du brief CFTC.

Afin de mobiliser ses adhérents et potentiels votants sur les élections prud’hommales, la Confédération des travailleurs chrétiens (CFTC), a fait le choix audacieux mais efficace (mini prix pour maxi retombées) du marketing viral pour faire campagne et moderniser son image. Site événementiel ici.

 

Lire la suite

02 septembre 2008

Ecole en danger & maman en colère !

1316874832.3.png

Lettre ouverte aux Ministres Xavier Darcos et Jack Lang, qui ne m'ont pas répondue lors de la conférence-débat Aimer la diversité culturelle de l’Université d’été du MEDEF. Jeudi dernier, nous étions pourtant tous et toutes venus, de gauche, de droite, du centre et d'ailleurs, pour Voir en Grand.

Ce matin, c’est la rentrée des classes. Pour certains, elle est plus difficile, d’autres ne sont pas sûrs de rentrer tout court. Pour mes Blondes, tout s’est bien passé, même si Fifi Brindacier regrette « sa Fanny, Mohamed-Ilyes, Dounia, Fadail... et tous les autres copains-copines » de l’école ZEP de la REP'.

Je souhaite relayer sur ce blog (comme j'ai pu le faire à Polytechnique jeudi) le combat démarré il y a 5 ans, quand avec d'autres, j’ai décidé de m’investir aux parents d’élèves de l’école de mon coin de 9cube (cf. mes chroniques ici ou ).

Je suis convaincue que L’école de la République, celle où j’ai fait toute ma scolarité avec des fils de riches, de concierges, des Yougos, des Africains ou des Gaulois (la liste est trop longue...Clin d'oeil), doit demeurer le premier lieu de diversité culturelle et de mixité sociale au pays de la laïcité, de la fraternité et de l’équité inscrits dans « L’Esprit de nos Lois ».
Alors, je lance cette chronique, comme un appel au secours aux parents, aux politiques, aux entrepreneurs et citoyens, tous à leur façon à la recherche des talents de demain, écoliers d'aujourd'hui.

Lire la suite

01 septembre 2008

Marques de rentrée

979738690.2.pngEt voilà, le d-day est arrivé. Après une année sabatique-citoyenne intense, peuplée de rencontres et d’expériences, de quelques missions freelance de conseil en com, me voici lancée sur les rails d’une nouvelle aventure professionnelle.
Je reprends les bonnes habitudes : marche rapide en direction du métro, pause-café chez Malik. Le petit noir au comptoir, les gars qui commentent Le Parisien du jour (nos Dernières nouvelles d’Alsace à nous, les Outres-Périphéens).
Le ramadan commence aujourd’hui, et avec lui la perspective de quelques soirées à partager la Chorba dans le quartier.
Saint-Lazare, c’est la même bousculade. Georges Brassens rythme toujours mes pas à travers l’enceinte grésillante de son fidèle ambassadeur à canne blanche.

Désormais, il faudra pousser jusqu’à Madeleine. Ah, si la Région IdF et l’Etat avaient déjà prolongé la ligne 14 (cf. ma chronique Les sardines ont la parole) de Saint-Lazare à Saint-Ouen…
En attendant mon carnet de bord-épilogue (scoops à venir…) des 3 jours de pré-rentrée passés à Voir en Grand à L'école Polytechnique, je vous laisse méditer ici cette précédente chronique sur la capacité que nous avons tous à coller des étiquettes... de rentrée ou pas.

@suivre donc.
© rédactionnel Valérie Bernard pour chroniquesmabanlieue.com

 

29 août 2008

Les pépites MEDEF > 1001 huiles précieuses

117803506.2.pngL’Université d’été du MEDEF, ne rassemble pas que les « huiles » du patronat.
Parmi les chefs d’entreprise adhérents des MEDEF territoriaux, il est existe d’autres «huiles» toutes aussi précieuses, nées de la rencontre des rives de la Méditerrannée avec la Seine-Saint-Denis.

Catherine Dijos a fondé l’entreprise 1001 huiles il y a 10 ans, avec Francis son mari. Depuis 4 ans, leur entrepôt et leur vie de famille avec enfant sont en Seine-Saint-Denis, sur une île, la seule commune insulaire de France.

Depuis L’Ile-Saint-Denis, l’entreprise 1001 huiles importe des huiles et vinaigres d’exceptions, des rocailles de l'Atlas aux coteaux de
979738690.png Provence, des plaines du Moyen-orient aux contrées lointaines de Chine, destinées à la commercialisation pour l’épicerie fine et la gastronomie étoilée.
Olive, noix, mais aussi argan : c’est d’ailleurs
1001 huiless qui a « démocratisé » l’usage de l’huile d’Argan dans la gastronomie en France.

1255844382.2.png Catherine nous fait partager passion d’entreprendre et vie de famille en Seine-Saint-Denis.
Cliquer ici pour voir la vidéo-itw réalisée par Chroniquesmabanlieue.

 

 

© rédactionnel ZoralaRousse 93 pour chroniquesmabanlieue.com

Chroniques précédentes, en live-blogging de l'université d'été du MEDEF :
- Mes interrogations.
- Le roi Addallah super VRP.
- Laurence Parisot en direct du direct
- Massage au MEDEF
- Cabinet de curiosités
- Pépites MEDEF : Nos quartiers ont des talents

28 août 2008

Pépites MEDEF > Nos quartiers ont des talents

Le MEDEF, ce n'est pas seulement un regroupement de grands (méchants ?) patrons de multinationales, c'est aussi884848944.png (surtout) un réseau de MEDEF territoriaux à travers toute la France, dont les membres sont des dirigeants ancrés dans le quotidien de leurs villes. Certains d'entre eux ont compris que la diversité dans l'entreprise est une chance, ils en font la promotion.

Ces initiatives territoriales sont regroupées dans le village des Pépites, dont notamment Nos quartiers ont des talents. Initiée en 2005
dans mon coin de 9cube, avant les émeutes des banlieues, c'est une opération pour l'emploi et l'égalité des chances en Seine-Saint-Denis, destinée aux jeunes diplômés BAC+4 et plus, âgés de moins de 30 ans.

1131251745.2.pngRaynald Rimbault, son responsable, s'est plié au jeu de l'interview TV. Soyez indulgents : je suis blogueuse, pas journaliste ou présentatrice TV...
Cliquez ici pour lancer la vidéo et tout savoir des résultats concrets de cette belle initiative.

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu