Avertir le modérateur

09 décembre 2008

Les Puces : batailles de clichés sur M6 ?

Image 1.pngEnvie de connaître l’envers du décor d’un reportage télé-clichés, loin de la réalité ?
À la lumière des images et commentaires de Toni Comitti productions pour M6 Enquête Exclusive, êtes-vous animés d’une folle envie d’aller faire un tour aux Puces de Paris-Saint-Ouen, ou au contraire, avez-vous développé, voire conforté une forme d’allergie anxiogène au plus grand marché d’antiquités du monde ? Svp, lisez cette chronique et envoyez vite vos commentaires…

Les raisons de mon indignation ?
Image 4.pngDe la partie antiquités-brocante et sa quinzaine de marchés différents, le téléspectateur M6 a de mon point de vue uniquement pu comprendre que des vendeurs à la sauvette veulent imposer, parfois agressivement, les contrefaçons : « L’ambiance est parfois électrique entre les trafiquants de contrefaçons et les vendeurs officiels, entre les Biffins, ces chiffonniers qui vivent de la récupération et la police qui veut nettoyer le quartier, entre les riches antiquaires et un mystérieux Lord Anglais qui a racheté pour 50 millions d’euros une bonne partie de leurs boutiques ».

Les télespectateurs ont également retenu que les marchés Paul Bert et Serpette sont en difficultés avec le fond de pension britannique Grosvenor, qui les a racheté en 2005. Quoique... Sur les 20 minutes promises par la journaliste pour traiter le cas des Puciers en délicatesse avec les investisseurs, 18 minutes sont passées à la trappe : M6 aurait-elle subit des pressions ?

Bref, quasi pas un mot sur la diversité des marchés et des ambiances de Dauphine, Biron, Serpette, Vernaison, Malassis, Jules Vallès et tous les autres, des 7 hectares du plus grand marché d’antiquités du monde. Après l'euro trop fort par rapport aux dollars des Américains autrefois habitués des Puces, ce reportage n'est-il pas un accélérateur au déclin touristico-économique du grenier du monde ?

Lire la suite

13 octobre 2008

Les Puces > émotions durables ? saison 4

medium_BraceletPuces.jpgVendredi 10 octobre à partir de 20h, c’était la soirée de lancement du week-end d’exception des Puces de Paris-Saint-Ouen.
C’est la quatrième année que Chouchou et moi avons le plaisir de nous rendre à cette fête particulière : le plus grand marché d’antiquités du monde s’habille exceptionnellement de lumières et de noctambules, le temps d’une soirée magique.

L’année dernière, celle-ci avait relativement mal finie, au commissariat tel un banal cliché de télé
Clin d'oeil (cf. chronique ici). Cette année, notre soirée s'est évanouie telle une rencontre du 3e type : les pseudos bobos ont débattu pendant plus d’une heure avec les camarades cocos, conduit par Madame le Maire herself.
Un grand moment d’échanges, de langue de bois un peu et d’écoute surtout. De ceux, où le temps prend une tournure irréel : étais-je bien là ? était-ce bien vrai ?

Lire la suite

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu